Cartes de membres pour une ONG espagnole

Agcs Guardias civiles solidarios

Des badges d’identification pour bénévoles lors d’interventions humanitaires

L’identification claire et précise des membres d’une organisation humanitaire est un élément important lors d’une intervention dans une région en état de catastrophe naturelle.  Les badges des bénévoles doivent être très résistants afin de ne pas se détériorer lorsqu’ils sont exposés à la poussière, l’humidité et au soleil.  

AGCS est une organisation non gouvernementale faisant partie de la Direction générale de la Garde civile en Espagne. Crée en 2014 par des membres du Corps en service actif, l’ONG fournit une assistance humanitaire dans des pays touchés par des catastrophes majeures.

 

Des cartes de membres résistantes sur support carte plastique grâce à l’imprimante Bagdy

En 2015, l’organisation se structure davantage et fait l’acquisition de l’imprimante à cartes plastiques Badgy de la société Evolis pour éditer des badges personnalisés pour ses 150 membres.

 

« Nous avons opté pour une imprimante à cartes plastiques car des badges en carton ne nous semblaient pas assez résistants », explique José Cabrera, Président.

 

Depuis l’achat de l’imprimante, 190 badges ont été édités. La plupart ont été personnalisés grâce au logiciel de personnalisation Evolis Badge Studio inclut dans la solution Badgy. Les badges sont imprimés en couleur avec le logo de l’organisation et le nom du bénévole.

 

Une personnalisation rapide et facile des cartes de membres

« Nous sommes très satisfait de la Badgy et du service technique d’Evolis. Pour une ONG qui imprime soi-même ses cartes de membres, il est important d’avoir une machine qui fonctionne sans faille avec un service après-vente rapide et efficace car l’édition et l’expédition de nos badges se font souvent en peu de temps », constate José Cabrera.

 

Malgré des conditions météorologiques très variées comme de la neige à 4000 mètres d’altitude au Népal ou une humidité très élevée comme aux Philippines, les badges ne se sont jamais détériorés. « Ils sont comme au premier jour ! » se réjouit  José Cabrera.

Retour aux références